Impose des limites au maboulisme

Il y’a un temps pour tout, sous le soleil. « Are you getting me ? »

A quelle saison de ta vie es-tu ? As-tu pris le temps d’arrêter et faire le point ? Que te dis tes GPS perso et pro ? Où en es-tu ?

Ne te comporte point en insensé. Oui oui, ne sois pas maboullllllllle ! Si tu ne vois pas les choses au clair, tu prendras des décisions stupides.

Connais-tu l’histoire de l’Enfant prodige dans la bible ? (si tu ne la connais pas encore, je t’invite à aller la découvrir et en tirer de la sagesse). Lire Luc 15, versets 11 à 32

Be careful, mon ami(e). Au risque de te retrouver en train de manger la nourriture des cochons. Oui, tu sais, quand on marche les yeux bandés dans la vie, on se retrouve au carrefour de Si-je-savais au point d’être réduit à être maboule, conjuguer le maboulisme au plus haut degré.

Et l’expérience du poisson dans l’aquarium avec le miroir, en as-tu déjà entendu parler ? Un poisson vivait dans un aquarium. Un miroir fût ajouté en guise de limite à ne surtout pas franchir. Jusqu’ici c’est normal. Il y’avait un obstacle et malgré toute sa bonne volonté, il avait un périmètre à ne pas dépasser.

Un jour le miroir fut ôté, ce qui signifie que ce dernier pouvait jouir de tout l’aquarium à nouveau n’est-ce pas ? Eh ben non ! C’est le contraire qui se produisit ; le poison était encore persuadé que le miroir était toujours là.

A l’image de ce poison, tu es toujours persuadé que tu as encore des obstacles imaginaires. Tu vois des freins qui n’existent plus, tu prends appui sur des informations que tu n’as pas pris le temps de vérifier. A quel niveau es-tu ? Décide de faire tomber le masque de l’illusion, ôte la peur, ne demeure pas dans des excuses non-fondées.

Moove forward, dear ! Quel est ton aquarium aujourd’hui ? Qui t’a imposé des limites via des miroirs ? Change de mentalité. Aie une bonne estime de toi, en prenant le temps de t’arrêter et vérifier les données de tes GPS pro et perso. Même Dubaï (célèbre ville des Emirats Arabes Unis) fût construit au milieu du désert, le savais-tu ?

Toi aussi tu as des richesses en toi, si tu décides de sortir du maboulisme. Elargis l’espace de ta tente. Prends ta foi et tes rêves pour casser les miroirs.

Il est temps que tu changes, oui nous (tous ceux qui t’aiment réellement et aspirent à ton plein épanouissement) croyons en toi.

95% de tes désastres sont causés par des fausses excuses que tu t’infliges. Cesse de t’auto-flageller !